Depuis de nombreuses années, le Collège Notre Dame a le souci de l’accueil des élèves en difficultés d’apprentissage : 3ème Techno, 4ème AES, 3ème DP6, 3ème Prépa Pro et les classes de consolidation en 6ème, 5ème et 4ème.
Depuis 2005 et la loi sur l’école inclusive, le ministère de l’Education nationale nous incite à repenser l’accueil des élèves en situation de handicap ou à besoins éducatifs particuliers.

Depuis la rentrée 2016, le collège s’est doté d’un nouveau projet pour ces élèves : le dispositif Tremplin.
Il permet à tous ces élèves de retrouver une motivation, une dynamique d’apprentissage afin de favoriser leur réussite et leur intégration au sein de l’établissement, de la classe avec les adultes et leurs camarades.

Objectifs

Les objectifs de ce nouveau dispositif sont multiples. Il s’agit tout d’abord d’apporter à chaque élève les adaptations (méthodes, outils) nécessaires pour répondre à ses besoins d’apprentissage tout en lui redonnant confiance.
Confiance en lui : apprendre ou réapprendre à se connaître. Être conscient de ses capacités pour pouvoir s’en servir de base pour de nouveaux apprentissages.
Confiance en l’autre : le professeur ou le camarade est là pour me faire grandir (progresser, évoluer) sans jugement mais dans un échange mutuel.

Il doit aussi permettre à l’élève de construire son projet de vie : personnel, d’orientation et professionnel.

Pour cela, un projet individuel sera établi pour chaque élève de Tremplin : parcours personnalisé (cours passerelle), bilan des compétences professionnelles en lien avec les compétences professionnelles demandées en de 3ème, projet d’orientation en lien avec le parcours avenir.

Organisation

Les élèves inscrits en dispositif Tremplin sont inscrits en classe ordinaire et répartis par petits groupes selon les besoins.

Un dispositif d’aide en Français, Mathématiques et Anglais est proposé selon les besoins de l’élève. Un élève peut suivre le Français et les Maths en groupe Tremplin mais les cours d’Anglais en classe ordinaire par exemple.

Un suivi hebdomadaire permettra de revoir l’organisation, du travail la méthodologie et les besoins spécifiques (différenciation) selon la répartition suivante : une séance hebdomadaire en groupe Tremplin assurée par le référent Tremplin du niveau et deux séances en classe en co-animation avec l’enseignant de la discipline.

Afin de développer le projet d’orientation et les compétences professionnelles, un temps de mise en projet est proposé sur deux séances hebdomadaires pendant un trimestre : le DIY (Do It Yourself). Il s’agit de favoriser la prise d’initiative, le dépassement de soi, de découvrir le monde du travail, de l’entreprise, de réaliser un projet concret pour mettre en pratique les compétences acquises (exemples : Projet Miel en 6ème, projet jus de pomme en 5ème et projet recyclage en 4ème).

L’animation de ce dispositif se fait en deux temps :

  • Une synthèse hebdomadaire des référents Tremplin des trois niveaux. Cette synthèse est ouverte à tous : collègues, éducateurs, enseignants, AESH/AVS, selon les besoins du moment.
  • Une concertation de l’équipe pédagogique et des partenaires éventuels en milieu de trimestre pour revoir les objectifs et les adaptations.

Public accueilli

Les élèves inscrits en dispositif Tremplin sont des élèves à Besoins Educatifs Particuliers (en situation de handicap et/ou en difficultés d’apprentissage) et orientés par les enseignants du primaire selon que les compétences du cycle 2 ne sont pas maitrisées et/ou que celles du cycle 3 paraissent difficilement envisageables en fin de 6ème sans adaptation.

Rôle du coordinateur tremplin

Pour animer le dispositif sur chaque niveau, un enseignant du collège, formé à l’ASH prend la responsabilité de « Référent Tremplin ».

Pour l’année 2017-2018, il s’agit de Clara Combaud pour le niveau 6ème, Christophe Baudouin pour le niveau 5ème et Célina Chataigner pour le niveau 4ème. Enfin, il peut être personne ressource ASH pour les enseignants, les éducateurs et les AESH / AVS (personnes accompagnant les élèves).

Carême
Next Post